Veillée de l’Avent Illuminée

A l’église Saint-Bonaventure de Narbonne, le jeudi 1er décembre prochain, à 18 h 30, se déroulera une Veillée de l’Avent illuminée de bougies autour de l’autel. Elle s’organise autour de la fraternité.

Notre République s’établit sur une trinité placardée sur les frontons de nos édifices publics : Liberté, égalité, fraternité. On glose à l’infini sur la liberté et sur l’égalité. Reste la fraternité. La fraternité dérange ? Ce n’est pourtant ni un vœu pieux, ni un bon sentiment qui donnerait bonne conscience. C’est une manière de faire société. Que l’Église prêche et vit.  

La fraternité est aujourd’hui en panne. Nous ne nous aimons plus, voilà la chose.

Il nous faut réapprendre que nous sommes tous frères. 

Nous avons à nous engager, laïcs et prêtres, dans une fraternité active et féconde, là où nous sommes. Il s’agit de participer à l’instauration d’une pratique cordiale de l’altérité. À ce signe, dit Jésus sur le mont des Béatitudes, nous serons appelés fils de Dieu?

En alternance avec des pièces musicales choisies et exécutées par Cathy Depernet, accompagnée de Fanny au violon et Samuel Poujade au piano, nous écouterons pendant une heure des textes de :

Bx Frédéric Ozanam

Vaclav Havel

Simone Weil

Pasteur Martin Luther King

Nelson Mandela

Andréa Ricardi (Sant’Egidio)

Ste Bénédicte de la Croix (Edith Stein)

Frère François Bustillo

Etty Hillesum

Pape François

Parabole du bon Samaritain

Publicité
Ce contenu a été publié dans Divers par ofmconvnarbonne. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos ofmconvnarbonne

Nous sommes les frères franciscains conventuels de Narbonne. Franciscains renvoie à notre fondateur, Saint François d'Assise. Conventuels désigne les frères qui vivent dans des couvents. Nous sommes présents à Narbonne depuis le 13e siècle. Aujourd’hui, en fraternité, nous voulons vivre l’Évangile et le communiquer avec passion à nos contemporains.