A l’écoute de la Parole de Dieu

En ce temps de Carême, frère Bernard-Marie Cerles nous propose chaque dimanche, une méditation de la Parole de Dieu. Voici celle du 1er dimanche de Carême. Les prochaines méditations vous seront envoyées depuis notre nouveau blog. A découvrir ICI !

3 petits conseils cependant :

1 – Lors de notre premier envoi (dimanche prochain), il est possible que votre boîte mail ne nous reconnaissant pas, classe le mail en spam/indésirable. Faites glisser le mail vers l’onglet de votre boîte principale afin de remédier au problème.

2 – Il est possible aussi que notre mail arrive dans l’onglet promotion/autres, faites de même que pour les spams et courriers indésirables, glisser le mail vers la boîte principale.

3 – Pour être certain de recevoir convenablement nos mails, nous vous recommandons d’ajouter notre adresse d’envoi à vos contacts :
franciscainsnarbonne@pb06.wixshoutout.com

4 – N’hésitez pas à nous contacter si vous rencontrez le moindre problème :
franciscainsnarbonne@gmail.com

Bonne lecture !

_____________

Careme 2018

Le carême est ce temps privilégié par lequel nous nous préparons concrètement à la renaissance célébrée à Pâques.

Le nom « Carême » vient de « quadragésima » ce qui, en latin signifie « Quarante jours ». C’est en effet le temps de cette marche ardue qui nous mène à Pâques: Quarante jours! Temps passé par le Christ dans le désert, à l’instar des enfants d’Israël qui y ont cheminé quarante ans afin d’entrer dans la Terre Promise. Ce peuple en avait passé dix fois plus en esclavage en Égypte. Ce qui indique la portée hautement symbolique de ce chiffre. Le Père Marcel Daval, franciscain, y voit le sens des quarante semaines de la gestation humaine. C’est une belle interprétation. En effet, nous allons, durant ces quarante jours qui viennent, nous abreuver à la source vive de la Parole de Dieu pour cheminer dans une conversion renouvelée, afin de vivre la résurrection: bref, quarante jours pour renaître.

C’est aussi tout le sens des lectures du premier dimanche de carême: l’offrande des prémices annonce les moissons à venir( Dt 26), Paul, dans la lettre aux Romains(10,8-13) nous invite à la proximité de la Parole de Dieu, et à l’enracinement dans la foi, tandis que Jésus dans l’évangile des tentations selon  saint Luc ( 4,1-13) nous dit que l’homme ne vit pas seulement de pain.

Voilà donc l’itinéraire de ces quelques semaines qui s’ouvrent devant nous: le désir de la conversion, une plus grande proximité avec la Sainte Écriture et l’enracinement dans la foi.

Bien sûr, les résolutions de carême sont importantes, mais mesurons l’effort pour persévérer, c’est pourquoi, le combat spirituel proposé durant ce temps privilégié, pourrait se décliner ainsi: prendre un peu plus de temps dans son emploi du temps quotidien pour converser avec le Seigneur dans l’oraison. La méditation de la Parole de Dieu proposée par la liturgie de chaque jour peut nous y aider. La résolution d’incarner tout cela dans le domaine de la charité fraternelle, voire de la solidarité peut aussi nous inviter à avancer plus avant dans la Foi.

Voilà quelques suggestions simples pour commencer.

Bon carême!

frère Bernard-Marie Cerles.

Publicités
Ce contenu a été publié dans Divers par franciscainsnarbonne. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos franciscainsnarbonne

Nous sommes les frères franciscains conventuels de Narbonne. Nous sommes présents à Narbonne depuis le 13e siècle. Nous avons principalement en charge l'église Saint Bonaventure. Notre défi ? Vivre l’Évangile en mettant nos pas dans ceux de notre fondateur, Saint François d'Assise.